Autochromes Lumière
L'usine de Monplaisir > Historique des sociétés > 1928 La Société Lumière

Société Lumière (1928-1982)

La Société Lumière reprend alors son nom propre dans un contexte économique infiniment moins favorable. La seconde moitié du XXe siècle voit l'inexorable déclin de cette entreprise familiale. Son capital est de 42.790.000 F. À compter de cette date, l'usine de Joinville se spécialise dans la fabrication d'appareils photographiques. L'affaire, dans les mains des enfants de la troisième génération, demeura une entreprise « familiale ».

En 1940, Henri Lumière prend la direction de la Société Lumière jusqu'en 1967, avec à ses côtés Jean-Michel Lefrancq et Albert Trarieux, gendres de Louis Lumière, et son neveu Marcel Koehler.

Albert Trarieux quitte la vice-présidence de la société Lumière en 1954, année du décès d'Auguste Lumière. Jean-Michel Lefrancq quitte à son tour la direction de la société Lumière en 1969. En 1963, Ciba était devenu actionnaire majoritaire avec 60% des actions Lumière, et 1976 vit la fermeture de l'usine de Monplaisir-Lyon. C'était la fin d'une aventure industrielle et d'un site qui avait joué un rôle majeur dans l'histoire de la photographie française.

De la « Société Lumière » à « Ilford-France »
En 1982, la société Lumière prend l'identité « Ilford-France ». Mais ceci est une autre histoire.