Autochromes Lumière

Eugène Druet, photographe d'art

Eugène Druet Eugène Druet
Eugène Druet né à Paris 10e le 26 juin 1867 - décédé à Paris 16e le 21 jan. 1916

pratique les techniques photographiques les plus intéressantes du début du XXe  siècle jusqu'à développer son propre procédé. Dès leur mise sur le marché, il utilise les plaques Autochromes Lumière pour reproduire des œuvres d'art. Il emploie différents formats comme le 9 x 13 cm couramment utilisé pour les projections et les formats 13 x 18 cm et 18 x 24 cm davantage réservés au visionnage ou à l'édition illustrée. Il réalise ainsi une collection de photographies en couleurs de peintures et de sculptures d'artistes contemporains et de maîtres anciens qu'il vend dans sa galerie. Un des fleuron de sa collection est l'ensemble de clichés de peintures de Vincent van Gogh, réalisés au moment où la renommée de l'artiste s'établit. Il photographie L'Arlésienne (Mme Joseph Michel Girous) et le Portrait du docteur Gachet en 1908. Ses clichés tranchent avec la manière traditionnelle de reproduire les oeuvres sans jamais les trahir : « ... A l'encontre d'un très grand nombre de photographes, se contentant d'à peu près sans se soucier de l'exactitude des valeurs, M.Druet s'est toujours préoccupé d'orthochromatisme, parvenant ainsi à une fidélité de rendu indispensable en matière de reproduction d'oeuvre d'art ». Bulletin de la SFP 1908.

Lire la suite >>