Autochromes Lumière

Les confrères scientifiques

Deux précurseurs de la photographie des couleurs
« Par cet important service, ajoutés aux précédents, vous achevez de nous arracher à des péripéties au fond desquelles nous étions menacés de sombrer. » Jean Marie Casimir Ducos-du-Hauron

Ingénieur chimiste et physicien Louis Ducos, dit Ducos-Du-Hauron Louis Ducos, dit Ducos-Du-Hauron
Ducos, dit Ducos-Du-Hauron, Louis-Arthur Montalembert, ingénieur civil, inventeur, Langon (Gironde), 8 déc. 1837 - Agen (Lot-et-Garonne), 1er sept. 1920

définit, dès 1862, son « étude des sensations lumineuses et les couleurs en photographie, solution du problème ». Il met au point en 1864 un appareil de chronophotographie. Théoricien des interactions entre la lumière et la couleur, Ducos énonce le principe de la photographie des couleurs, ou procédé indirect de synthèse additive (brevet du 23 sept. 1868). Sans concertation, Charles Cros Charles Cros
Cros, Charles-Émile-Hortensius artiste peintre, photographe, poète, Fabrezan (Aude), 1er octobre 1842 - Paris 13e, 9 août 1888


suggère simultanément cette même méthode. Il entretient une correspondance avec Louis Lumière. En 1895, il propose à la maison Lumière un accord pour le monopole exclusif des plaques Lumière en Algérie. En 1898, Lumière lui rachète ses procédés photographiques. En 1907, la société Jougla achète deux brevets, l'un pour la vision d'images stéréoscopiques en couleurs, l'autre pour un mode de fabrication automatique d'écrans à divisions polychromes destiné à la photographie des couleurs.

Le père de la synthèse additive
« Messieurs, La Société française de photographie a reçu dans sa séance du 1er avril 1892, la magnifique image spectrale obtenue d'après le procédé de M Lippmann dont vous lui avez fait hommage ; nous avons l'honneur de vous transmettre en son nom tous ses remerciements. Veuillez agréer, Messieurs, l'assurance de nos sentiments les plus distingués ». Le président de la SFP, Baulle.

Professeur de physique à la Sorbonne, membre de l'Académie des sciences, président de la SFP, prix Nobel de physique Gabriel Lippmann Gabriel Lippmann
Lippmann, Jonas-Ferdinand-Gabriel, physicien, Hallerich (Grand Duché du Luxembourg), 16 août 1845 - En mer, 12 juil. 1921


est l'auteur de nombreux travaux sur la photographie des couleurs. Il est le père de la synthèse additive directe par la méthode interférentielle (1891). Ses relations avec Louis Lumière sont essentiellement épistolaires. Lumière tentera d'améliorer les travaux de Lippmann vers 1890, avant de choisir la voie de la synthèse additive indirecte tracée par Ducos-du-Hauron et Charles Cros. En 1919, Gabriel Lippmann, rédige le rapport de présentation de Louis Lumière à l'Académie des sciences. Il décède à bord du paquebot La France au retour d'une mission au Canada. Il repose au cimetière du Montparnasse.

Lire la suite >>