Autochromes Lumière

Index des photographes

VEYRE, Gabriel
1er février 1871, Saint-Alban (Isère) - 13 janvier 1936, Casablanca (Maroc)

En 1896, après des études de pharmacie à Lyon, Gabriel Veyre est embauché par les frères Lumière pour promouvoir leur nouvelle invention, le cinématographe. Pendant quatre ans, il va parcourir le monde, réalisant et projetant des films dans les contrées les plus lointaines : Mexique, Cuba, Colombie, Venezuela, Panama, Canada, Japon, Chine, Indochine. A Tokyo, il participe aux premiers essais de colorisation de films dans les laboratoires Konishi. En 1900, il est de retour en France pour l'Exposition Universelle de Paris où sont présentés ses films et photographies réalisés en Indochine. En 1901, il part pour le Maroc afin d'enseigner la photographie au jeune sultan Moulay Abd el Aziz. Témoin privilégié, il photographie l'intimité de la cour chérifienne mais aussi les grands événements de la vie marocaine pour le journal L'Illustration dont il est le correspondant. Après l'abdication du sultan en 1908, il décide de s'établir à Casablanca où il crée de nombreuses entreprises. Mais il ne renonce pas pour autant à la photographie. Après avoir été le premier à fixer l'éblouissement des couleurs marocaines sur une plaque autochrome, en 1934, il entreprend un dernier voyage à travers son pays d'adoption. De cette excursion photographique, il rapporte des centaines d'autochromes et meurt peu après, en janvier 1936. Pendant plus de trente ans, Gabriel Veyre a dressé le portrait unique d'un Maroc poétique et légendaire que la subtilité des couleurs de l'autochrome reflète à merveille. Les autochromes de Gabriel Veyre sont visibles sur le site qui lui est consacré. www.gabrielveyre-collection.org

Collection Gabriel Veyre
Ministère des Affaires étrangères et européennes