Autochromes Lumière

Guide des collections

Institut de paléontologie humaine - Fondation Albert Ier, Prince de Monaco
1, rue René Panhard
75013 Paris
Téléphone : 01.43.31.62.91
E-mail : archive@fondationiph.org
Site internet : http://www.fondationiph.org/

Les autochromes des peintures schématiques du Levant Espagnol.
Unique en France, ce fonds est composé d'un peu plus de 200 plaques de formats divers dont la majorité a pu être restaurée grâce au Centre de recherches sur la conservation des documents graphiques (Von Waldthausen C., Lavedrine B.), puis numérisée. Par délégation, sa gestion est assurée par le département de préhistoire du Muséum national d'histoire naturelle.
C'est au cours de sa première expédition en Espagne (1902) que l'abbé Breuil apprend l'existence des roches peintes d'Andalousie et de Sierra Morena. Il y retourne en 1908 avec le soutien du Prince de Monaco et, au milieu des peintures naturalistes, découvre un art dont les motifs sont très différents de ceux qu'il avait rencontrés dans les grottes ornées des monts Cantabriques espagnols ou de France, car faits de figures schématiques. En 1910, il mène sa première expédition photographique et se rend compte qu'à côté des roches connues « d'autres surgissent de toute part ». Il organise donc une prospection systématique, monte un vaste réseau d'informateurs et, pendant des mois, y compris pendant la Première guerre mondiale puisqu'il est affecté au service d'Information navale de Madrid, sillonne les vallées encaissées du centre de l'Espagne et d'Andalousie, et relève dans 267 abris des centaines de peintures.

BREUIL (Henri)


Institut Lumière
En savoir plus sur l'Institut Lumière (pdf)



25, rue du Premier Film 69008 LYON (France)
Téléphone : 04-78-78-18-95
E-mail : contac@institut-lumiere.org
Site internet : http://www.institut-lumiere.org

Elle est principalement composée des collections privées des petits-fils de Louis Lumière, de l'Institut Lumière, et d'archives de la Société Lumière.
La plupart des images présentent ainsi l'univers familial des Lumière, portraits individuels ou de groupes, scènes de promenades ou de farniente. Plusieurs membres de la famille ont pu en être les auteurs, si bien qu'il n'est pas vraiment possible de donner des attributions. On trouve également quelques rares photographies antérieures à la commercialisation, lorsque Louis Lumière testait son procédé avec des plaques encore artisanales.
Les autres clichés, bien qu'ayant appartenu à Louis Lumière ou à son entreprise, ont une origine étrangère à la famille. Ils présentent des sujets hétérogènes et anonymes, comme des paysages ou des natures mortes, et quelques images de la Grande Guerre prises par le commandant Jean-Baptiste Tournassoud, ami des Lumière.

LUMIERE (famille)
TOURNASSOUD (Jean-Baptiste)