Autochromes Lumière

Auguste, l'humaniste

« Nous devons le bonheur de notre enfance au bon sens de notre père qui s'est révélé comme un incomparable pédagogue » Auguste Lumière, Mes Travaux et mes Jours, Ed. La Colombe 1952.

Tout commence à l'école de La Martinière
Pour Antoine Lumière « mieux vaut une tête bien faite qu'une tête bien pleine ». Il choisit  pour ses deux fils, l'enseignement appliqué à l'Ecole de La Martinière dont le but est de développer l'esprit d'observation, l'initiative, l'ordre, la méthode et l'adresse.
Cette pédagogie est complétée par les doctrines maçonniques et Saint-Simoniennes qui règnent au sein de la famille. Ainsi, Auguste Lumière Auguste Lumière
Lumière, Auguste-Marie-Louis-
Nicolas, photographe, industriel, clinicien, Besançon (Doubs), 19 oct. 1862 - Lyon 7e, 10 avr. 1954
constitue la synthèse de cette instruction solide et de cette éducation éclairée. Deux passions l'habitent, la photographie et la médecine. Tout à la fois photographe, industriel et clinicien, il s'investit auprès des sociétés savantes. En 1892, il est cofondateur de la Société des plaques et papiers photographiques Antoine Lumière et ses fils. Il crée en 1896, les premiers laboratoires de pharmaco-dynamique français et fonde la "Société des produits chimiques spéciaux "Brevets Lumière" "Société des produits chimiques spéciaux "Brevets Lumière"
A l'époque, les médicaments étaient préparés par un pharmacien. La société des Brevets Lumière est la première à élaborer et fabriquer des produits pharmaceutiques en France, en dehors d?une officine.
. En 1926, il ouvre la Clinique Lumière. Il est élu membre correspondant de l'Académie de médecine en 1928.

A l'école de la médecine
A partir de 1896, Auguste partage son temps entre le laboratoire photographique et le laboratoire de pharmaco-dynamique enclavés au sein même des usines Lumière. Son beau-frère médecin, Amand Gélibert le guide dans ses premiers pas de praticien. En 1903, il crée l'Avenir médical, une revue dont les colonnes sont largement ouvertes à ses idées novatrices. Cette revue est également un organe de promotion des médicaments produits par les Laboratoires Lumière. Auguste possède de grandes capacités de travail et a su s'entourer de collaborateurs compétents et zélés, tel le docteur Paul Vigne. Les Brevets Lumière vont ainsi concevoir et commercialiser des médicaments originaux tels que des antiseptiques, analgésiques, antithermiques et antianorexiques.

Lire la suite >>