Autochromes Lumière

Le cercle de famille

Joséphine, Jeanne, René, Amand, Édouard
Épouse d'Antoine Lumière, Joséphine Costille Joséphine Costille
Costille, Jeanne-Joséphine, Paris 5e anc., 29 juillet 1841 - Lyon 3e, 20 décembre 1915
est attachée aux retouches des photographies. Son fils Auguste témoigne  « ma mère était la collaboratrice de mon père ; non seulement elle recevait la clientèle, établissait la comptabilité mais elle effectuait certaines opérations de la profession avec une grande habileté ; nul aussi bien qu'elle, n'arrivait à réaliser l'uniformité des tons sur le virage des épreuves ».

Sœur d'Auguste et de Louis, Jeanne Lumière Jeanne Lumière
Lumière, Jeanne-Claudine-Odette, Besançon (Doubs), 2 avr. 1870 - Lyon 8e , 24 oct. 1926
participe au conditionnement et à l'expédition des plaques au gélatino-bromure-d'argent dès l'âge de 15 ans. Elle pratique la photographie autochrome avec assiduité. Infirmière bénévole lors de la Grande Guerre, elle reçoit de nombreuses médailles pour son dévouement. Jeanne contribue à l'orientation professionnelle des femmes de son époque. Ses actions touchent l'hygiène sociale, la petite enfance, les secours aux femmes en difficulté. Membre du Conseil d'administration de l'Union des femmes de France, elle est vice-présidente de la section lyonnaise des Pupilles de la Nation. Elle reçoit des mains de son frère Auguste, les insignes de Chevalier de la Légion d'honneur en 1925.

Médecin, zoologiste, professeur à la faculté des sciences de Lyon, René Koehler René Koehler
Koehler,
Jean-Baptiste-François-René,
médecin, professeur d'université, Saint-Dié-des-Vosges (Vosges), 7 mars 1860 - Lyon 3e, 19 avr. 1931

épouse Jeanne Lumière en 1890. Il étudie la photographie auprès de ses beaux-frères et publie en 1893 Les Applications de la photographie aux sciences naturelles. Collaborateur du Prince Albert 1er de Monaco, cet éminent spécialiste des étoiles de mer, est chargé d'étudier les échinodermes ramenés lors des expéditions océanographiques françaises et étrangères. Ses travaux sont publiés dans de nombreux ouvrages spécialisés. Il est également administrateur délégué de la « Société des produits chimiques spéciaux « Brevets Lumière ».

Praticien de grand coœur, Amand Gélibert Amand Gélibert
Gélibert, Amand-Louis-Henri, médecin, Jujurieux (Ain), 29 octobre 1871 - Lyon 8e, 23 décembre 1938

ouvre un cabinet médical 231, cours Gambetta, en face des usines Lumière. Il épouse Juliette Lumière Juliette Lumière
Lumière, Mélina-Juliette, Lyon 2e, 30 septembre 1873 - Montpellier (Hérault), 2 5 janvier 1924

à Evian-les-Bains en 1901. Il est un vrai pédagogue pour Auguste Lumière qui le considère comme son « son vieux patron ». Durant la Grande Guerre, il est médecin-chef aux armées d'Orient à Salonique, puis à Lyon et à Paris. Il se consacra aux œuvres caritatives du quartier et crée la fondation, Jeanne Kœhler-Lumière.

Frère cadet d'Auguste et Louis, Edouard Lumière Edouard Lumière
Lumière, Pétrus-Edouard, photographe, chimiste, industriel, inventeur, Lyon 2e, 18 nov. 1884 - Saint-Sauveur (Hte-Saône), 17 avr. 1917


est engagé militaire en 1903 en qualité d'aspirant à la licence ès sciences. En 1907-1908, il séjourne à New-York, où il étudie les nouvelles techniques publicitaires. De retour à Paris en 1910, il fonde l'agence de publicité Lumière. Il dépose plusieurs brevets dont un châssis à vues changeantes (1910) et un tableau à vues lumineuses (1911). Rappelé sous les drapeaux en 1914, il devient pilote d'avion. Il met au point un système de repérage nocturne. Edouard effectue de nombreux vols avant de se tuer aux commandes de son avion en 1917.

Lire la suite >>